ENFIN UN SALON INTERNATIONAL DE L’ARTISANAT AU MALI!

0
105

L’artisanat malien réunit 12 corps de métiers, près de 45% de la population active dont une majorité féminine (52% de femmes) ainsi que des villages artisanaux TRÈS RÉPUTÉS DANS LE MONDE

Sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Mme le Ministre Nina Wallet INTALLOU, en partenariat avec l’Assemblée permanente des Chambres des métiers du Mali, organise le salon international de l’artisanat du Mali (SIAMA) du samedi 18 au dimanche 26 novembre 2017 au Parc des Expositions de Bamako.

La Ministre de l’artisanat et du tourisme, Mme Nina Wallet INTALLOU, souhaite ainsi rendre hommage aux artisans maliens et promouvoir le secteur de l’artisanat qui contribue au PIB à hauteur de 12 à 15%. Il s’agit ainsi d’un « secteur générateur de revenus et contribue à la croissance rapide mais constitue également un moyen efficace de promotion de la cohésion et de la stabilité sociale », a confié Madame la Ministre à 54 Afrique.

C’est une grande première au Mali bien que le pays soit connu au niveau international pour la richesse de son artisanat. « Depuis l’indépendance ce sont les artisans maliens qui animent les autres fora un peu partout. Il est grand temps qu’eux aussi trouvent un endroit pour exposer ». C’est la raison pour laquelle Mme la Ministre de l’artisanat et du tourisme a émis l’idée » affirme Amadou MAÏGA, Chargé à la communication au Ministère de l’artisanat et du tourisme.

Re(donner) à l’artisanat malien ses lettres de noblesse

Le salon sera ouvert tous les jours de 10H00 à minuit. Pour participer, il suffit d’être artisan. « Tous les artisans souhaitant un espace dédié à la visibilité de leur savoir-faire peuvent participer, de même que la presse, les chercheurs et surtout le public, invité à venir nombreux. C’est un rendez-vous important pour le secteur de l’artisanat, de la culture et du tourisme, des secteurs qui vont de pair », rappelle Amadou MAÏGA.

Pour rappel, l’artisanat malien réunit 12 corps de métiers, près de 45% de la population active dont une majorité féminine (52% de femmes) ainsi que des villages artisanaux dont les plus connus sont Ségou et Mopti et de grandes Maisons d’artisans dont Bamako, Bougouni, Djenné, Bandiagara, Tombouctou, villes réputées et classées au patrimoine mondial de l’UNESCO pour les trois dernières.

Afin de promouvoir l’événement, la Ministre de l’artisanat et du tourisme a reçu la Rédaction de 54 Afrique à qui elle a réaffirmé sa volonté d’insuffler une dynamique nouvelle à l’artisanat malien qui mérite ses lettres de noblesse et a su s’adapter aux tendances internationales.

La Rédaction 54 Afrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here