Afrique du Sud : danse érotique dans une prison, des sanctions annoncées pour 13 gardiens

    0
    11

    Le patron des prisons de l’Afrique du Sud a présenté ses excuses aux Sud-Africains après que plusieurs photos aient circulées sur les réseaux montrant des femmes légèrement habillées faisant des danses érotiques dans un établissement correctionnel de Johannesburg. Le Département des services correctionnels (DCS) a également déclaré lundi que 13 gardes pénitentiaires devraient recevoir des courriers quant à leur suspension après ce qu’il a qualifié de « divertissement explicite » dans la plus grande prison de Johannesburg. #eNCAheadlines 13 officials are in hot water for the #PrisonStrippers at the Johannesburg Central Prison— eNCA (@eNCA) June 26, 2017 « Au nom du DCS, nous voulons nous excuser auprès des citoyens de l’Afrique du Sud pour cet incident qui, en effet, est très inquiétant », a déclaré James Smalberger, commissaire national intérimaire. « Nous veillerons à ce que les personnes reconnues coupables répondent de leur action, et aussi que des mesures suffisantes soient prises pour s’assurer que de tels incidents ne se répètent pas », a-t-il ajouté. Le DCS a confirmé l’information selon laquelle l’incident s’est produit au centre correctionnel Medium B de Johannesburg. Les médias ont fait savoir que la séance de divertissement érotique qui a vu des femmes habillées en sous-vêtements interagir avec des détenus avait été organisée au centre pénitentiaire pendant les commémorations du mois de la jeunesse, le 21 juin. Dénommé, « Sun City », le centre pénitentiaire de Johannesburg abrite des criminels parmi les plus dangereux du pays, entre autres, condamnés pour meurtres, cambriolages ou viol. Plusieurs Sud-Africains se sont moqués des autorités pour avoir permis qu’un tel incident se produise. D’autres s’inquiètent du fait que les images ont réussi à sortir malgré que cela se soit passé dans une prison de haute sécurité. When you hear South African prisoners have the luxury of strip shows. #PrisonStrippers pic.twitter.com/FfgRAR0GQi— The | SharpPencil™ (@The_SharpPencil) June 26, 2017 Commit a crime Get free food and accommodation Study for free in prison Get a free laptop to use Free KFC sometimes Free #PrisonStrippers pic.twitter.com/lqdxuuBWDR— Katleho MK ?? (@KatlehoMK) June 26, 2017 #PrisonStrippers Dude I’m not a prisoner and I’ve never in my life seen a stripper in real life , a guy behind bars beat me to it. pic.twitter.com/mke8He1BTi— ?? EFFWORD ?☠️ (@TIAGOSOUL_) June 26, 2017 Dont know why he is running from the cop…..In Stafrica prison issa vacation #PrisonStrippers pic.twitter.com/cZwbYmycJ5— Mathongo Makhiwane (@MatyMak) June 26, 2017 CommIt a crime, go to Prison. Get free food, a place to sleep and now #PrisonStrippers meanwhile I’m studenting and getting nothing free. ? pic.twitter.com/L8PVUScLQ8— Ms 27 June ? (@Ashley_Dorothy) June 26, 2017 #PrisonStrippers situation at Johannesburg prison right now pic.twitter.com/KHVwUaQQat— vusi makosi (@mavusimakosi) June 26, 2017 Dear Mr President You see? Prison isn’t that bad as you thought. You will be happy! Regards#PrisonStrippers pic.twitter.com/XT6W3yqYJI— Mkhululi Gwiji (@Cooster_ZA) June 26, 2017 Officials behind prison ‘strip show’ in hot water https://t.co/u6MJSkMpYS #Johannesburg— Amahle Brown (@Amahle_Brown) June 26, 2017 Inmates at Johannesburg’s Medium B prison in Naturena,Sun City, South Africa treated to exotic dance show, sparks #PrisonStrippers TT pic.twitter.com/JfksWHLGWi— The Timeline (@thetimeline256) June 26, 2017

    Article provenant de notre partenaire Africanews

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here