Congo : dissolution des compagnies d’eau et d’électricité

    0
    20

    Le gouvernement congolais a annoncé vendredi la dissolution de la SNE, la société nationale et d‘électricité et de la SNDE, la société nationale de distribution d’eau. Ces deux sociétés publiques avaient le monopole de la gestion de l’eau et de l‘électricité dans ce pays. Mais ont montré leur limite. Le gouvernement congolais fait constater en effet que malgré des investissements importants consentis en matière de production, de transport et de distribution de l‘électricité la SNE n’ a pas été en mesure de recouvrer un niveau de rentabilité et de viabilité suffisant. Même constat pour la SNDE en charge de la gestion de l’eau. Ces sociétés ne parvenaient pas notamment à fournir de l’eau et de l‘électricité de façon permanente. Et attendaient toujours des subventions de l‘État pour combler leur déficit chronique. Brazzaville dit ne plus être en mesure de financer ces sociétés publiques à cause de la récession économique. D’où leur dissolution. Le porte-parole du gouvernement congolais annonce la création d’une société anonyme de droit OHADA. Compte rendu du Conseil des Ministres du 02 février 2018 https://t.co/drsAlK2mPE ICIBrazza Grace_Patcheli valentin_oko DIASPOINVEST242 joel_premier finances_cg ArseneSeverin jeune_afrique RFIAfrique africanewsfr AFRICA24TV FifiNkoajoelle voxcongo pic.twitter.com/9ERfwTHj4Y

    — Thierry Moungalla (ThMoungalla) 3 février 2018

    Article provenant de notre partenaire Africanews

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here