Polémique au Ghana après des tests d’homosexualité

    0
    12

    Amnesty International dénonce la décision des autorités ghanéennes d’avoir fait passer des tests médicaux à deux étudiants accusés d’avoir eu des rapports sexuels entre eux.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here