Sahel. Une armée régionale pour lutter contre le terrorisme

    0
    24

    Avec ses 10 000 hommes et une contribution européenne de 50 millions d’euros, la nouvelle force antiterroriste du G5 au Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) entend éradiquer le terrorisme de la région.

    Source: Courrier international

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here